Le recyclage de l’herbe coupée facilite l’entretien de la pelouse

Vous cherchez un moyen facile d’économiser 40 % du temps passé à tondre la pelouse tout en faisant quelque chose d’utile pour l’environnement ?
Arrêtez de ramasser et d’ensacher l’herbe coupée. Laissez-la sur le terrain pour qu’elle s’y recycle.
L’herbe coupée peut représenter une part importante des résidus domestiques. Elle peut représenter près de 35 % de tous les déchets recueillis pendant la période de croissance de pointe.

En recyclant l’herbe coupée et en la gardant sur votre terrain, vous faites du recyclage dans le vrai sens du terme car vous remettez les éléments nutritifs dans le sol.

Le recyclage de l’herbe coupée a aussi l’avantage de renforcer et de fortifier votre pelouse de façon naturelle. L’herbe coupée remet l’azote et les autres éléments nutritifs dans le terrain et, comme l’herbe contient de l’eau à plus de 90 %, l’herbe coupée est une source importante d’humidité pour votre terrain.

Conseils pour obtenir et conserver une pelouse saine :

La pelouse doit être tondue à une hauteur d’environ 7 centimètres (3 pouces) mais jamais moins de 4 cm (1,5 pouce). Un tel entretien vous assure une pelouse vigoureuse, élimine les semis de mauvaises herbes et aide le sol à conserver son humidité.

Tondez votre pelouse régulièrement. Réglez la hauteur de la tondeuse à 5-7 centimètres (2-3 pouces) du sol.
N’enlevez jamais plus que le premier tiers de la hauteur du brin d’herbe lors de la tonte. Scalper la pelouse, c’est-à-dire couper l’herbe trop près du sol, nuit à la pelouse. En effectuant une tonte trop sévère, vous risquez de couper la couronne du brin d’herbe, la partie située sous la feuille, ce qui rend l’herbe affamée. Une pelouse courte ne peut pas entretenir un système radiculaire sain nécessaire à son approvisionnement en eau et en éléments nutritifs.

Assurez-vous que la lame de votre tondeuse est bien affilée. Une lame émoussée déchire l’herbe et la rend vulnérable aux maladies. Les lames à paillage coupent l’herbe à plusieurs reprises, ce qui produit du gazon coupé très court.

Évitez d’arroser et d’engraisser la pelouse à l’excès car cela peut avoir des effets dévastateurs sur le terrain.
Si l’herbe est trop longue ou trop fournie et que l’herbe coupée est trop abondante, recueillez l’herbe coupée et déposez-en une épaisseur de 15 centimètres (6 pouces) dans votre composteur. L’ajout d’herbe coupée contribue à la décomposition des autres déchets alimentaires et de jardinage. L’herbe coupée fraîche est une matière verte qui fournit de l’azote. L’herbe coupée séchée est une matière brune qui fournit du carbone. Le carbone et l’azote sont deux éléments nécessaires au succès du compostage. L’herbe coupée peut aussi être utilisée comme paillis autour des arbres, des arbustes et des légumes afin d’enrichir et d’humidifier le sol.

Ajoutez les feuilles mortes comme paillis sur la pelouse à l’automne. Les feuilles mortes sont une autre excellente source d’éléments nutritifs pour le sol.

- 30 -

Nous remercions sincèrement la ville de Markham (905-415-7535), la ville de Toronto (416-392-4689) et Heather Apple de la division de Durham de Canadian Organic Growers de nous avoir accordé la permission d’utiliser leur information pour produire cette fiche.

Pour plus de renseignements, communiquez avec :

Le Conseil canadien du compostage
16, rue Northumberland
Toronto (Ontario) M6H 1P7
Courriel : info@compost.org

Le Compostage L'Industrie du compostage au Canada Communication et éducation Nouvelles et archives Devenir membre Un rang pour ceux qui ont faim Pour les membres du conseil Conseil canadien du compostage Alliance de la qualite compost ccc@compost.org Contactez-nous www.compost.org